jeudi 8 novembre 2018

La page inad virée de Wikipédia comme une malpropre


















23 octobre 2018, cette date marque la première étape de la descente de l’Inad aux enfers de la voyance. En effet, une décision communautaire des contributeurs de l’encyclopédie en ligne décidait de supprimer la page inad créée en 2008. Laquelle page assurait la notoriété de cette organisation mafieuse, en drainant chaque mois des clients victimes des adhérents de l’inad, vers l’inad. Crédules persuadés de l’existence d’une organisation susceptible de les aider, laquelle inad les exploitait ensuite financièrement sans qu’ils s’en rendent compte. Notamment par des actes qualifiés en droit de la consommation, pratique agressive de «l’exploitation du malheur » des victimes de l’astrologie voyance. Une exploitation qui enrichissait le professeur 6 à Wi, à l’origine de la mise en place de ce système mafieux depuis plusieurs années.  

Absence de notoriété
La communauté des contributeurs de wikipédia était agitée, depuis le 7 juillet 2018, date où astroemail modifiait la page inad, en entrant des informations de première main, qui leur étaient inconnues. Dans le nombre de ces nouvelles données figurait l’arrêt Gérard Labarrère daté 25/10/2012. Arrêt de la Cour d’Appel d’Aix en Provence révélant que l’inad, datée 1987, association de consommateurs n’était pas une association légalement déclarée. Ainsi que l’arrêt Frigola de la Cour d’Appel de Versailles, de 2013, révélant que l’Inad n’a pas de notoriété, ni ne possède de droits sur son sigle de 4 lettres.

Le 10 juillet Wikipédia mettait la page inad «en travaux». Le contributeur kikuyu se chargeait des vérifications. Kikiyu accusait Astroemail de mener un combat contre l’inad. Ainsi que d’exploiter la renommée de wikipédia pour se faire de la publicité à bon compte. Accusations infondées, au motif que l’adresse internet astroemail ne cite pas wikipédia. Ce qui revenait aussi à écrire que l’on devient suspect de partialité en informant. L’inad depuis plus de 10 ans trompe les crédules, via sa page promotionnelle sur wikipédia en laissant croire qu’elle est la Croix Rouge des victimes de l’astrologie voyance.

La page travaux accouchait le 14 juillet d’une page inad réduite en texte, ainsi qu’en prétentions. Kikuyu conservait les données judiciaires, communiquées par astroemail, en livrant un document contradictoire. La page débutait par l’affirmation selon laquelle l’inad est une association déclarée  en 1987. Pour finir par le démenti de l’arrêt Gérard Labarrère daté 25/10/2012 de la Cour d’Aix en Provence. L’Inad n’est pas une association déclarée. Astroemail, ayant proposé la suppression de la page inad n’était pas consultée pour cette modification.

Inad virée
Le 7 novembre 2018, par hasard, astroemail prenait connaissance de la page discussion des contributeurs de wikipédia. Laquelle page faisait état d’une décision communautaire de tous les contributeurs de l’encyclopédie de supprimer la page inad le 23 octobre 2018. Ce qui est FAIT. Ainsi qu’astroemail le suggérait en juillet. La page inad n’existe plus. Cette modeste avancée indique que lorsque l’on diffuse la bonne information il est possible d’en attendre des résultats. A plus ou moins longue échéance. Presque 4 mois. La fausse notoriété de l’inad est durablement atteinte, pour la première fois, en profondeur sévèrement. Car Wikipédia assurait à l’inad une couverture médiatique importante, notamment en crédibilité. Le public n’est pas informé des raisons pour lesquelles l’inad est débarquée. Toutefois la page discussions comporte des extraits des échanges survenus entre les contributeurs. Notamment que l’action de l’inad est sérieusement mise en doute, à propos de ses déclarations en faveur des «consommateurs» de prestations occultes. Wikipédia se réveillait de 10 années de tromperies irrationnelles.

Souhaitons que d’autres intervenants se réveillent, eux aussi, de la torpeur dans laquelle ils sommeillent actuellement, en se berçant des illusions du professeur 6 à Wi, ainsi que de celles de Alain de si….


































Les adhérents inad sévèrement menacés
L’inad se proclame es qualité de défenseur d’une profession d’astrologues voyants. L’occasion sera bientôt donnée aux adhérents de l’Inad, professionnels de l’astrologie voyance, de répondre de l’infraction de tromperie de la qualité d’adhérent d’une organisation non susceptible de les encarter par voie d’adhésion. Quelques têtes de pipe feront les frais de la procédure qui sera engagée à leur encontre. Autrement dit «ils paieront pour les autres» afin de servir d’exemple. Tant pis pour eux. Ils n’avaient qu’à réfléchir et se renseigner, avant de s’engager. A l’attention de Maurice de la Volière et de Sabrina des Diables Verts.

Il ne restera plus qu’à s’occuper ensuite du professeur 6 à WI.

Le monde, sans être meilleur, se réveillera alors d’un long cauchemar appelé Inad.
Astroemail  08 11 2018